L’Ordre des avocats au Conseil d’État et à la Cour de cassation pendant les deux guerres mondiales

2 octobre 2017 18H00
Passer le partage de l'article pour arriver après Passer le partage de l'article pour arriver avant

Conférence du comité d'histoire du Conseil d'État et de la juridiction administrative par Jean Barthélémy, ancien président de l'Ordre des avocats au Conseil d'État et à la Cour de cassation

 

Entre 1914 et 1918 aussi bien qu’entre 1940 et 1944, l’Ordre des avocats au Conseil d’État et à la Cour de cassation a su répondre aux attentes de la Nation en guerre. Il a fait son devoir dans le terrible contexte de ces conflits, en remplissant jour après jour sa triple mission d’auxiliaire privilégié des deux juridictions suprêmes, de défenseur des justiciables devant ces juridictions et de protecteur des droits fondamentaux de ses membres, avec l’inébranlable esprit de justice et d’humanisme qui l’a en tout temps animé, et suivant sa conception élevée du Droit qui se trouvait être une justification première du combat. La démonstration en sera faite en distinguant les efforts inlassables de l’institution pour s’adapter aux circonstances extraordinaires de la guerre, et le courage des hommes haussé parfois jusqu’au sacrifice pour la défense de la patrie, de la démocratie et des droits de l’humanité.