[Revoir] Blum homme d’État et de Lettres, juriste et socialiste réformateur

16 novembre 2022 9h30-12h15
Passer le partage de l'article pour arriver après Passer le partage de l'article pour arriver avant

S’il a marqué le XXe siècle en tant que chef du gouvernement sous le Front populaire et dirigeant de la Section française de l’Internationale ouvrière (SFIO), Léon Blum a également été membre du Conseil d’État pendant près de 25 ans, écrivain et critique littéraire. À l’occasion du 150e anniversaire de sa naissance, le Comité d’histoire du Conseil d’État et de la juridiction administrative lui a dédié un colloque le 16 novembre 2022, de 9h30 à 12h15, pour retracer quatre grands axes de son œuvre.

Après de brillantes études, Léon Blum intègre le Conseil d’État en 1895. Rapporteur public à partir de 1910, il prononce des conclusions qui feront date, dans des affaires concernant les syndicats et les conflits sociaux du début du XXe siècle, tels que les grèves d’Armentières. Il contribue à l’élaboration de la notion de service public en cherchant à adapter les règles juridiques à l’évolution de la société et des institutions publiques (décision « Compagnie générale française des tramways » de 1910) et à l’évolution de la jurisprudence sur la responsabilité de l'administration et de ses agents (décision « Époux Lemonnier » de 1918). Parallèlement à sa carrière au Conseil d’État, Léon Blum publie des critiques littéraires et dramatiques, très suivies, pour la presse d’avant-garde. Son activité au Conseil d’État cesse en 1919 lorsque, devenu dirigeant de la Section française de l’Internationale ouvrière, il est élu député.

À l’occasion du 150e anniversaire de la naissance de Léon Blum, le Comité d’histoire du Conseil d’État et de la juridiction administrative lui a dédié un colloque hommage le 16 novembre 2022, de 9h30 à 12h15, afin de retracer les activités politiques et intellectuelles qui ont rythmé sa vie.

Ouverture
9h30 - 9h45
Didier-Roland Tabuteau, vice-président du Conseil d’État
Introduction et présidence des tables rondes
Olivier Schrameck, président de section honoraire au Conseil d’État

 

Table ronde n° 1
9h45-10h05
Léon Blum au Conseil d’État
Terry Olson, conseiller d’État, président de la Cour administrative d’appel de Versailles

10h05-10h25
Léon Blum et la réforme des institutions
Alain Chatriot, professeur des universités, Institut d’études politiques de Paris

10h25-10h45
Échanges avec la salle

Table ronde n° 2
11h-11h20
Léon Blum et la vie intellectuelle
Frédéric Salat-Baroux, avocat, ancien conseiller d’État, ancien secrétaire général de la Présidence de la République

11h20-11h40
Le rôle de Léon Blum dans la construction du socialisme français
Marion Fontaine, professeure des universités, Institut d’études politiques de Paris

11h40-12h00
Échanges avec la salle

12h-12h15
Conclusion
Bernard Stirn, président de section honoraire au Conseil d’État, membre de l’Institut 

 

> Ressources documentaires