Recrutement

Le Conseil d’État recrute des auditrices et auditeurs par la voie du détachement

Passer la navigation de l'article pour arriver après Passer la navigation de l'article pour arriver avant
Passer le partage de l'article pour arriver après
Passer le partage de l'article pour arriver avant

Le Conseil d’État recrute cinq auditrices et auditeurs par la voie du détachement. Ils sont membres du Conseil d’État. Ils exercent la fonction de juge au sein de la juridiction administrative suprême et participent à l’adoption des avis rendus au Gouvernement et au Parlement sur les projets de texte et les questions dont le Conseil d’État est saisi. Ces postes sont ouverts à des profils aux parcours professionnels diversifiés : les candidates et candidats peuvent provenir de différentes administrations – ministères, inspections générales, préfectures, collectivités territoriales, Sénat et Assemblée nationale, établissements de santé... – et doivent avoir acquis au moins deux ans d’expérience en qualité d’administrateurs de l’État ou dans un corps et ou cadre d’emploi équivalent. Le recrutement est ouvert jusqu’au jeudi 23 mars 2023 pour une prise de poste au 1er septembre 2023.

Pour en savoir plus :

> Dossier de présentation pour tout savoir sur la carrière, la fiche de poste, le parcours et découvrir des témoignages.

> Visioconférence : « Devenir auditeur et auditrice au Conseil d’État », (mardi 7 mars)

  
- Présentation du métier de rapporteur au contentieux, 
une des fonctions exercée par l'auditrice et l'auditeur, visionnez la vidéo de Christelle Thomas, qui exerce cette fonction à la 10e chambre du Conseil d'État :

  
> Témoignages
de Thalia Breton, auditrice à la section du contentieux et de Thomas Janicot, maître des requêtes à la section du contentieux et de l’intérieur

  
> Rendez-vous sur l'espace « Recrutement » pour plus d'informations